Personnel de l'université

Camille MANFREDI

Professeur des Universités

Coordonnées

Faculté des Langues et Cultures Étrangères (FLCE) Chemin la Censive du Tertre - BP 81227 Nantes 44300 Nantes

Bureau
708
Mail
Camille.Manfredi@univ-nantes.fr
Site internet
http://www.crini.univ-nantes.fr/centre-de-recherche-sur-les-identites-nationales-et-l-interculturalite-608879.kjsp

Discipline(s) enseignée(s)

Anglais
Littérature écossaise
Traduction
Épreuve de synthèse (EMSP), préparation au CAPES
Méthodologie de la recherche

Thèmes de recherche

Études écossaises
Littérature écossaise contemporaine
Arts plastiques et visuels en Écosse, XXe et XXIe siècles
Dévolution et nationalisme culturel : langages, symboles et mythes nationaux
Littératures britanniques des XXe et XXIe siècles
Intertextualité, intermédialité, nouvelles textualités (vidéo-littérature, poésie filmée, image-texte-son)
Géocritique, écocritique

Activités / CV

Membre du Centre de Recherche sur les Identités Nationales et l'Interculturalité (CRINI), EA 1162
Membre associée du laboratoire Héritages et Constructions dans le Texte et l’Image (HCTI), EA 4249
Membre associée du Centre de Recherche Bretonne et Celtique (CRBC), EA 4451
Membre de la Société Française d’Etudes Ecossaises (SFEEC)
Membre de l’Association for Scottish Literary Studies (ASLS)

Publications depuis 2010:
Monographie :
C. Manfredi, Alasdair Gray : le faiseur d'Ecosse, Presses Universitaires de Rennes, 2012.
Direction d’ouvrages collectifs :
C. Manfredi et C. Conan (dir), Ecosse et Irlande fantastiques, Revue Otrante n°41, Editions Kimé, 2017.
C. Manfredi et M. Byrne (dir), Bretagne-Ecosse : contacts, transferts et dissonances / Brittany-Scotland: Contacts, Transfers and Dissonances, Brest, CRBC, 2017.
C. Manfredi (dir), Alasdair Gray : Ink for Worlds, London, Palgrave Macmillan, 2014.
Contributions à des ouvrages collectifs :
2017 :
« Land Texts, textes in situ : les mots-mntgns d’Alec Finlay », Motifs n°2, Matérialité et écriture, ed. Gilles Chamerois.http://revuemotifs.fr/?page_id=975
2015 :
« Tales from the pigeon-hole : James Kelman’s migrant voices », The British contemporary novel : 2008-2015, eds. Marc Porée et Vanessa Guignery, Etudes Anglaises n°68 (2), p. 210-223.https://www.cairn.info/revue-etudes-anglaises-2015-2-p-210.htm
« Rosengarten de Janice Galloway et Anne Bevan, ou l’intime, le spirituel et la parturiente », Au plus profond de soi : Quand le spirituel se fait intime, eds. Sylvie Crinquand et Paloma Bravo, Louvain, EME Editions, p. 137-154.
« Scottish petroliterature 1993-2013 : poetics of an oil spill », Environmental and Ecological Readings : Nature, Human and Posthuman Dimensions in Scottish Literature and Arts (XVIII-XXI c.), ed. Philippe Laplace, Besançon : Presses Universitaires de Franche-Comté, p. 249-261.
2014 :
« Introduction », Alasdair Gray: Ink for Worlds, ed. Camille Manfredi, London, Palgrave Macmillan, 2014, p. 1-9.
« Figuring, disfiguring the literary past: the strange cases of Ross Sinclair and Calum Colvin », Roots and Fruits of Scottish Culture, eds. Ian Brown et Jean Berton, Glasgow, Scottish Literature International, 2014, p. 17-26.
« From déjà vu to déjà peint : rewriting, re-imaging devolutionary and post-devolutionary Scotland », The déjà vu and the authentic in anglophone culture: contacts, frictions, clashes, ed. Anne Bandry-Scubbi, RANAM n°47, Université de Strasbourg, 2014, p. 47-58.
2013 :
« Rivers of red : Le Land Art, art de la trace (et inversement) », La Trace de l’Humain, ed. Hélène Machinal, Les Cahiers du CEIMA n°9, Brest, 2013, p. 171-191.https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01108648/document
« Savant fou, romancier fou dans Poor Things d’Alasdair Gray », Le Savant Fou, ed. Hélène Machinal, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 289-299.
2012 :
« You can listen to the real thing : introduction à la poésie audio et sonore en Ecosse aujourd’hui », Voix Défendues, ed. Anne Le Guellec, Les Cahiers du CEIMA n°8, Brest, 2012, p. 91-103.https://hal.univ-brest.fr/hal-01087618/document
2010 :
« Captivité, obscénité en fiction écossaise contemporaine : Alasdair Gray, A.L. Kennedy, Janice Galloway », Capture/Captivité, eds. Gaïd Girard et Annick Cossic, Les Cahiers du CEIMA n°6, Brest, 2010, p. 231-244.https://www.univ-brest.fr/digitalAssets/41/41633_cc6-manfredi.pdf
« Ideas clash on the mountain tops : politics of the mountain and national sentiment in 20th-century Scotland », Mountains figured and disfigured, ed. Françoise Besson, Cambridge Scholars Publishing, 2010, p. 545-555.
« Internal, imaginary and ontological exile in Peter Urpeth’s Far Inland (2006) », Exile and Return, eds. David Leishman, Steve Murdoch Siobhan Talbott et John Young, Etudes Ecossaises n°13, Grenoble, Ellug, 2010, p. 169-176.https://journals.openedition.org/etudesecossaises/235
Valorisation de la recherche :
« Pulling the Switch », livret consacré à la mise en scène de Lanark par David Greig et Graham Eatough, Edinburgh International Festival 2015.
« Word pools. An enquiry into the collaborative exhibitions and books by visual artist Anne Bevan and writer Janice Galloway », College Art Association Annual Conference, New York, 2011.